Les chances africaines de la coupe du monde 2014.

Article : Les chances africaines de la coupe du monde 2014.
6 décembre 2013

Les chances africaines de la coupe du monde 2014.

Un tirage plutôt difficile vu du quartier Éleveurs, ici à Yaoundé. C’est Michel, footballeur du dimanche qui met un contre-pied au pessimisme ambiant dans le bistrot où il se trouve : « Je pense que le Cameroun montrera à la face du monde qu’il est à la hauteur de cette coupe du monde. Je suis très optimiste, on passera le premier tour ».

cities100

Michel a sans doute la nostalgie de 1990, seule année en 6 participations où le Cameroun a passé le premier tour. Depuis, on le sait, les coupes du monde n’ont plus été très heureuses pour le pays de Samuel Eto’o. Le Brésil, bourreau du Cameroun (3-0) en 1994 sera sans doute le morceau le plus dur à croquer, qui plus est,  à domicile, même si entre-temps, en 2003, Samuel Eto’o justement crucifia le Brésil en coupe des confédérations (1-0). Le Mexique et la Croatie restent des équations à plusieurs inconnues, et tout dépendra aussi de l’état de forme réelle des lions indomptables au mois de juin 2014. Il faudra en cas de qualification en huitièmes de finales, que les lions bravent la case espagnole, hollandaise ou éventuellement chilienne, ce qui s’annonce compliqué mais possible.

Que dire de la Côte d’Ivoire et sa génération dorée actuelle qui n’a encore rien gagné dans un tournoi majeur ? Si elle hérite de la Colombie, de la Grèce et du Japon, trois morceaux durs à croquer, il s’agira pour Didier Drogba et Yaya Touré d’étaler toute leur classe d’éléphant et ce n’est pas gagné d’avance, d’autant plus qu’en cas de qualification en en huitièmes de finales, les éléphants devront se taper l’Uruguay, l’Angleterre ou l’Italie.

Le Ghana alors ? 3ème équipe africaine après le Cameroun et le Sénégal à avoir atteint les quarts de finales, et première nation africaine championne du monde des moins de 20 ans. Le Ghana sera très attendu, plus attendu que lors de son exploit de 2010, donc forcément plus en difficulté face à l’Allemagne et sa troupe de munichois, face à Ronaldo le portugais, et face à une équipe séduisante des Etats-Unis qui a montré lors des éliminatoires que le soccer masculin a de beaux jours outre-Atlantique. L’équation la plus curieuse sera celle de la confrontation entre les frères Boateng, car, en mettant l’Allemagne et le Ghana dans le même groupe, le G, le sort a réservé une drôle de surprise à la famille Boateng. Jérôme, le défenseur allemand du Bayern de Munich, pourrait en effet rencontrer son frère Kévin-Prince, milieu de terrain ghanéen de Schalke. Le groupe G comme Ghana, sera sans doute le groupe de la mort au-delà de ce duel fratricide.

Dans le groupe F, le Nigéria, habitué de l’Argentine qu’il a l’habitude de croiser en coupe du monde et aux jeux olympiques pourrait confirmer son statut de champion d’Afrique, avec au moins sur le papier, un match facile face à l’Iran et une possible victoire face à la Bosnie-Herzégovine. Si le Nigéria passe le second tour, il serait le probable adversaire de la France ou de la Suisse.

Le dernier représentant africain qu’est l’Algérie, se positionne dans le groupe H avec la Russie, la Belgique et la Corée du Sud, trois équipes qui verront malheureusement en cette Algérie, le distributeur automatique de points.

Brésil 2014

Au sortir du tirage du 6 Décembre 2013, il apparait que les 5 nations africaines devront mouiller le maillot pour briser la malédiction de n’avoir jamais atteint le dernier carré. Il va sans dire que pour danser la samba au point du corner, il faudra marquer des buts, et faire vibrer tout un continent qui compte sur ses représentants afin que la coupe du monde soit aussi africaine. Coup d’envoi le 12 Juin 2014 par un Brésil-Croatie en guise de match d’ouverture.

 

Partagez

Commentaires