Le Cameroun est émergent aujourd’hui

Article : Le Cameroun est émergent aujourd’hui
Étiquettes
21 mai 2014

Le Cameroun est émergent aujourd’hui

Cameroun, émergent ou énervant?
Cameroun, émergent ou énervant?

Pourquoi est-ce que les gens sont si dubitatifs ? Voilà que le Cameroun est enfin devenu émergent, longtemps, mais longtemps avant l’échéance de 2035 annoncée par le président Biya. Je vous dis que le Cameroun est émergent. La preuve, le grand Chef fait un remaniement ministériel et a nommé des jeunes technocrates. Cette fois, il n’a plus été question de distribution de « cadeaux électoraux ». On est passé de 60 ministres à 16 ministres. On a même réduit le train de vie de l’Etat.

Désormais l’argent des séminaires, des colloques et autres ateliers a été reversé dans les projets des collectivités locales. On a créé des stades de foot dans chaque chef-lieu de département. On a même construit des routes, des ponts, des aéroports. Je vous dis : j’ai pris l’avion pour Bamenda, et en trente minutes j’y étais. Une hôtesse m’a même accueilli avec le sourire à ma descente d’avion. Elle m’a aussitôt orienté vers les bagages et m’a souhaité un agréable séjour. J’ai pu écouter ma radio préférée, la FM 94 sur place. Fini, les zones d’ombre et de silence. La CRTV (Cameroun Radio Télévision) est passée au numérique avant l’échéance de 2015. Plus besoin donc d’habiter Yaoundé pour écouter ma radio, car grâce au système RDS, ma radio me suit partout. Je vous assure que le Cameroun est émergent.

Désormais, il y’a un poste de police dans chaque quartier. Vous appelez et ils sont là. Vous vous faites braquer et les bandits sont aussitôt arrêtés, car le système d’alerte est devenu le plus puissant d’Afrique. Ma mère est tombée malade, et une ambulance du SAMU est venue la chercher en 5 minutes pour la transporter au service des urgences de l’hôpital central. Là bas, on l’a traitée comme une reine. L’infirmière lui a rapidement pris les paramètres et le médecin a décidé de respecter son serment d’hypocrite d’Hippocrate et s’est penché sur son cas avec tout le sérieux du monde. Il lui a même dit : « Ça va aller madame,vous êtes entre de bonnes mains. Ne vous inquiétez pas pour votre facture, désormais le Cameroun assure la sécurité sociale des malades ». Je me suis senti tellement bien que je suis allé me coucher sereinement. Rien qu’avec les paroles du toubib, je sais que ma mère guérira. Je suis donc rentré à la maison, et il y avait une forte pluie, mais curieusement, AES SONEL n’a pas coupé l’électricité. J’ai donc déclaré comme mon ami Florian Ngimbis : Je suis camerounais, j’aime AES SONEL.

Le couple vent et pluie n’était plus égal à coupure de courant. J’éprouve un immense bonheur à vivre dans ce nouveau Cameroun, et je me demande pourquoi tous mes voisins du quartier sont partis à Paris. Pour chercher quoi là-bas ? Ils disent que là-bas, il y a le métro et le métro est à l’heure. Mais, il y’a un métro déjà à Yaoundé. Non seulement il est à l’heure, mais il est gratuit. Ils disent que là-bas, quand le président se déplace, on ne bloque pas la route pendant des heures comme à Yaoundé. Qu’est-ce qu’ils racontent ? C’est de la pure diffamation hein ? Notre président se déplace en hélicoptère, car il a du souci pour ses compatriotes et ne veut pas les embêter avec un protocole inutile. Pure diffamation, je vous dis.

Ils disent qu’à Paris, on a des valeurs et on est respectueux des autres. Là je ne suis vraiment pas d’accord. N’est-ce pas à Douala, les enfants sont déjà polis, bien élevés, avec de bonnes manières. N’est-ce pas les jeunes filles s’adonnent à leurs études et ne calculent plus les Blancs qui foulent le sol de Douala ? N’est-ce pas le sida a été réduit à Douala et à Kribi de moitié ? D’ailleurs, la prise en charge est gratuite, le palu est presque éradiqué et les gens ont désormais confiance en leur système médical. Le Cameroun a beaucoup changé, je vous dis. Les procédures judiciaires sont devenues judicieuses. On traite votre cas avec délicatesse, on vous fait passer un procès rapidement, et la corruption n’existe plus dans nos tribunaux. Les diplômés ne monnayent plus pour avoir des notes. Les professeurs désagrégés sont devenus des vrais maîtres de conscience et ne se livrent plus à une guerre inutile pour des postes politiques. Le Cameroun a changé, je vous dis. Un instant… Ma mère m’appelle et me secoue. « Lève-toi, lève-toi ! » me dit-elle. Comment est-ce possible est-elle sortie de l’hôpital si vite ? C’est que ce médecin-là est donc un vrai magicien. « Lève-toi ! » insiste-t-elle. Je me redresse et je constate que ma mère est bel et bien devant moi. Elle ajoute : « Il est 6 heures, tu as oublié que si tu ne sors pas tôt, tu vas passer des heures à stopper le taxi et tu ne seras pas à l’heure ». Quoi ? Mais on a le métro, il y’a plus d’embouteillages à Yaoundé non ? Où sont passés tous ces échangeurs et ces routes secondaires ? Mince alors…

Ce n’était qu’un rêve !

Partagez

Commentaires

bonetti bush
Répondre

formidable Dania. Trop Fort...

DEBELLAHI
Répondre

Un très beau rêve Dania ! Le rêve deviendra, un jour, réalité. Nous accompagnerons le train et le métro de l'histoire. Ceux qui veulent bloquer notre évolution se retrouveront à leur véritable place : la poubelle de l'histoire.

gabriel
Répondre

Dania n'était pas au Cameroun mais à Brazzaville et Kinshasa

cael
Répondre

un couillon à la voix rocailleuse a promis des fleurs et des guinguettes aux camerounais en 2035...meme en 2075 il y aura rien,je ne suis pas camerounopessimiste...mais après ce couillon-fou qualifié de roi-fainéant par ses frères du sud...le cameroun connaitra tellement de soubresauts et nous ne serons plus là pour voir quoiqe ce soit...et puis meme si un jour ya le métro au cameroun,ne prenez pas ça les gars...il y aura delestage à mi-chemin...et si ce sont des métros aériens, vous resterez suspendus...à l'infini

Nelson
Répondre

Quel beau rêve, j'espère qu'il deviendre un jour une réalité. Bravo Dania!

Serge
Répondre

Alors là, chapeau... vais tout de suite envoyer ça à madame... ;)

Dieu-donne Tonoki
Répondre

Au debut je pensais lire une adresse de Biya a sa nation et je preparais deja ma valise pour laisser les USA a la recherche d'une vie meilleure au Cameroun car la-bas au moins je ne souffrirai pas de racisme. Helas, quel choc de constater a la fin que je parcourus un poeme.

DEBELLAHI
Répondre

Dania, pour te sanctionner de ne pas avoir réagi à mon commentaire, je t'ai plagié ici : https://t.co/YFldCCquih

coucou
Répondre

waou Dania, tu es vraiment ingénieux... là mes félicitations!
Je voudrai juste ajouter de l'eau à ton moulin en faisant mention de la construction des maisons de retraite pour déloger les occupants illégaux de la chambre haute (SENAT) devenue trop étroite pour accueillir tous ces vieillards aveugles, sourds et muets qui ont été invité à y attendre le jour de leur tendre sépulture éternelle.