Mon monde de blogs à Abidjan

Article : Mon monde de blogs à Abidjan
Étiquettes
5 mai 2014

Mon monde de blogs à Abidjan

Mon mondoblog à Abidjan, c’est un monde de gens qui bloguent. Ces gens qui décrivent la réalité, leur réalité à partir de leur subjectivité et…leur subtilité. Mon monde de blogs à Abidjan porte l’estampille d’une rencontre qui se tient à Grand Bassam, citée balnéaire et historique de la Côte d’Ivoire. Ici, le terme « brassage » n’a jamais valu son pesant d’or. Mon monde qui blogue à Abidjan est un bouillon de culture, là où les cultures francophones sont réunies, selon l’expression de Jérôme Osman, l’un des Haïtiens conviés à cette formation annuelle de blogueurs francophones et francophiles.

Blogueurs en formation à Abidjan
Blogueurs en formation à Abidjan

De fait, Haïti et sa colonie fait partie des îles merveilleusement représentées ici (Arthur l’australien, Isabelle de la Réunion, Andriamialy de Madagascar, et encore).

Mon monde de blogs à Abidjan, c’est cette ambiance feutrée d’accents plus ou moins graves du français aux intonations diverses. Il faut souvent tendre l’oreille pour comprendre, mais on finit par s’entendre. Et s’entendre vraiment, c’est mon amitié profonde avec Jean Robert dont la profondeur d’esprit me chatouille jusqu’au bout des entrailles. Tout chez cet homme chante la vapeur de la simplicité et l’énergie du bon sens universel. Nos causeries en soirée sont un délice, surtout lorsqu’il m’a confié tendrement les raisons de l’écriture de son billet parce que c’était lui.  Parce que c’était lui, la culture résonnait en chansons comme dans ses billets et ses t- shirts, qui chaque matin arbore un message différent. Celui de ce jour est :

 La vie c’est ce qui se passe quand on avait prévu autre chose .

John Lennon.

Oui, parce que c’était abcdetc, je ne pouvais que m’abreuver à sa maturité, son sourire, et sa générosité marquante, lorsqu’il a offert à tous les 70 blogueurs, des pins estampillés Villeurbanne, du nom de sa ville, près de Lyon. Dans mon monde de blogs, un Lyonnais peut en cacher une autre, une Pascaline…si fine. Elle vit et raconte un dimanche ordinaire à Marseille tout en réclamant son appartenance à Lyon. Pour rester dans la Méditerranée, parlons de cette fleur nommée Lina, qui, rien qu’à son regard au bord de la piscine le premier jour, m’a simplement envoyé une invitation secrète à explorer les mystères de son cœur si tendre d’une Algérienne si profondément française.Voilà mon monde de blogueuses. Mon autre Méditerranéenne Myriem, mes Abidjanaises (Babeth, Mariette). Cette dernière n’est pas du tout l’étrangère qu’elle dit être dans son blog. J’ai l’impression de la connaître sans la connaître, sa timidité m’intimide, son sourire me sourit, et sa discrétion m’éclipse pour me propulser vers mes lionnes indomptables (Josiane, Danielle et Gaëlle).

Equipe Cameroun Mondoblog 2014
Equipe Cameroun Mondoblog 2014

Hum !  Gaëlle m’a confié en pincer pour un ici, mais un secret est un secret, chut ! Circulez, il y’a rien à voir, sinon je vais vous donner cocota, comme on dit à Abidjan pour punir les têtus. Comment voulez-vous que je dénonce ma sœur alors que les lianes se font rares ici. Les lianes ? C’est l’expression du sieur Florian Ngimbis, pas présent ici, mais son spectre plane partout dans ce monde de blogs. Son tweet envoyé hier sur #MondoblogAbidjan me précise qu’une liane est une blogueuse. Ah, sacré Florian ! L’histoire retiendra que ce majestueux blogueur camerounais a donné un statut aux blogueurs. Oui, désormais, le monde des blogs est reconnu, jalousé, convoité, surveillé. La délicieuse Awa Seydou Traoré (la plus Mauritanienne des Maliennes), Em-A , Oh ! Grâce à toi, j’adore le Tchad et… les Tchadiennes. Chantal, mon Dieu, quel rayonnement ! Rester  à tes côtés c’est comme boire du vin de luxe. Quelle énergie tu portes ! Ta fibre swahili résonne comme les anciennes chansons de Lokua Kanza dans cette partie de sGrands Lacs qui sait si bien porter une forte dose de spiritualité. Myriem, tu viens de m’impressionner par ta maîtrise des mathématiques. Une vraie belle Marocaine comme toi qui ne se sépare jamais de son sourire.

Manon, Myriem, Chantal et Em-A
Manon, Myriem, Chantal et Em-A

Mon monde blogs à Abidjan, c’est la marque déposée de chacun de vous. Daye Diallo, aie ! Tu es impressionnant d’humilité. Ta Guinée se transporte jusqu’à moi. Serge, mon Serge ! Tu es le mondoblogueur qui blogue sur tous les autres blogs. Cette part de Brésil en toi si bon RDCongolais me rappelle que tu es fan de football comme ton voisin de chambre, mon immense pote Marek qui organise l’after de #MondoblogAbidjan . Merci pour la PS3 d’hier soir, ça sonnait comme un air de vacances ici. Toi aussi tu m’as montré que le monde se conjugue au pluriel avec Alex, Lompo Judicaël, Kinda Basidou, De Rocher, Maurice, Hermann, Aphtal,  etc. Les autres, je ne vous oublie pas. Je vous aime !

Merci au staff (Ziad, Manon, Raphaëlle, et Simon). Merci aux formateurs. Merci à toi Baba, et à mes camer (Aristide, René, William, et toi, mon voisin de chambre, Ulrich). Avec vous, nous avons tous découvert que le visa biométrique est disponible à l’aéroport d’Abidjan. Ulrich, c’était peut-être pour toi un baptême de l’air, mais pour moi, Abidjan restera un baptême de feu.

Partagez

Commentaires

eyesango
Répondre

Bel article. Merci pour la dédicace! Ravi qu'on se retrouve tous, Mondoblog, c'est en fait cette symbiose, ce brassage de toutes les cultures, toutes les nationalités, toute la richesse de la francophonie réunie pendant 10 jours, des moments merveilleux. N'oublie pas de parler de ... No Limits(secret de polichinelle)

Chantal
Répondre

Très honnêtement je suis touchée. Tu es une perle. Merci pour la dédicace. Un plaisir partagée d'avoir fait ta connaissance. Courage à nous tous. Ma joie est grande. Vive Dania, le kamer célèbre, vive Mondoblog.

billy
Répondre

Belle inspiraton. Le reste est a venir. On a aucun doute.

JR (abcdetc)
Répondre

Je peux dire que j'ai été ému ?
Je me sens grand dans tes mots. Et den tellement belle compagnie dans ce billet, que le plaisir en est multiplié...
Un jour j'écrirai aussi ma dédicace, avec le temps.
Un grand baiser sur ton front large.
Sourire

Barack Nyare Mba
Répondre

Le plaisir est partagé , j'apprécie l'attention et la qualité mais surtout l'émotion que ce ton billet véhicule. La sincérité y est et c'est le plus important.

serge
Répondre

Encore une belle aventure humaine grace a mondoblog ;)

Andriamialy
Répondre

joli :) merci

Lompo
Répondre

Je suis d'accord avec toi mon frère. merci à toi aussi pour ce papier et pour l'ambiance et l'animation de cette rencontre.

DEBELLAHI
Répondre

Merci, Dania. Tu as laissé chez moi une marque indélébile. J'ai été honoré d'avoir fait ta connaissance.

Agbadje Adébayo B. Charles
Répondre

superbe billet sur une belle aventure.