Les mots de la Francophonie. Chapitre 8: Lycée.

Article : Les mots de la Francophonie. Chapitre 8: Lycée.
Étiquettes
16 mars 2014

Les mots de la Francophonie. Chapitre 8: Lycée.

Un lycée, qu’est-ce que c’est ? Venez au Cameroun et on vous répondra que le lycée est un établissement secondaire public. De fait, au Cameroun c’est comme çà. Seuls les établissements publics (à budget étatique) ont droit à ce sacré privilège de s’appeler Lycée. Le Lycée est donc le graal selon l’éducation nationale camerounaise. Pourtant, en France, les lycées sont ces établissements scolaires qui commencent par la Classe de Seconde et s’achèvent par la Terminale. Au Cameroun, ce type de lycée s’appelle un Lycée Classique. Etrangement, au Cameroun, il existe des établissements secondaires qui vont de la 6ème en Terminale, mais qu’on nomme ici, les Collèges.

Collège Vogt et Lycée de Mballa II, à la maison de la radio à Yaoundé, le 16 Mars 2014.
Collège Vogt et Lycée de Mballa II, à la maison de la radio à Yaoundé, le 16 Mars 2014.

On s’y perd donc un peu. Allez en Angleterre, au Canada, ou aux Etats-Unis, les Collèges sont ces établissements techniques et professionnels qui préparent à un Brevet de Technicien Supérieur (BTS). Ce sont donc les équivalents des  Instituts Universitaires de Technologie (IUT) qui préparent aux diplômes de Baccalauréat + 2. Ah le Baccalauréat ! Dans la plupart des pays francophones, le Baccalauréat sanctionne les fins d’études du lycée. Mais au Québec, le Baccalauréat est aussi l’équivalent d’une licence. Incroyable ! Oui, on parle de Baccalauréat en Histoire, Baccalauréat en Sciences Politiques, etc.

Faites donc bien attention à ne pas tomber dans le piège des définitions ambigües.  Au Cameroun, le Collège n’est ni l’école d’après Bac du Canada, ni le cycle de 6ème en Terminale. On parle de Collège pour les établissements privés. Comme : Collège VOGT, Collège IPONI, Collège Bilingue Jeunesse Bilingue. Ils sont des lycées privés qui affrontaient des Lycées Publics (Lycée Moderne de Nkozoa, Lycée Bilingue de Nkozoa, et Lycée de Mballa 2), des établissements scolaires de la ville de Yaoundé qui répondaient à des quiz spéciaux sur la Francophonie organisés par Le Ministère des Relations Extérieures du Cameroun, à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie. Au terme de deux heures de radios et de gymnastique intellectuelle, ce sont donc deux lycées, qui ont été déclarés vainqueurs. Pardon ! Un lycée et un collège au sens camerounais : Lycée de Mballa II et Collège VOGT. Deux établissements scolaires qui étaient les deux derniers qualifiés pour les quarts de finales de cette 15ème édition du Challenge National de Culture Générale.

Candidats du Collège Vogt
Candidats du Collège Vogt

Ces quarts de finales se présenteront donc ainsi :

1er quart :

Institut Matamfen
Collège Markesso
Collège Yondo
Lycée de Mballa 2

 

Candidats du Lycée de Mballa II
Candidats du Lycée de Mballa II

2ème quart :

Collège de la Retraite
CETI Jeanne Alégué Messi
Institut Dipito
Collège F.X. VOGT

 

En attendant ces confrontations entre ces 8 lycées (au sens de la France), il faut saluer la prestation de ces élèves suffisamment aguerris et au fait de tout ce qui se passe dans l’espace francophone. Ils ont dû s’enlivrer pour y parvenir. S’enlivrer est l’un des dix mots de la Francophonie en 2014. , néologisme crée par un jeune français, Constant Chardon, pour décrire l’ivresse des lectures. Ces élèves ont donc justement remporté des livres et des dictionnaires pour continuer de célébrer les vertus de la langue de Molière. Il est fort probable qu’en s’abreuvant régulièrement dans ce réservoir de mots français, ils consommeront les verbes, les noms et les pronoms à tire-larigot (à profusion). Quoi de plus normal, que d’aller à la source du Verbe de la Francophonie. Quoi de plus normal d’apprendre à le prononcer au « lycée ».

Partagez

Commentaires