Soleil levant des pratiques familiales essentielles.

Article : Soleil levant des pratiques familiales essentielles.
Étiquettes
23 mai 2015

Soleil levant des pratiques familiales essentielles.

Quand il est 5h 30 dans la ville de Bertoua, Chef lieu de la Région de l’Est au Cameroun, le jour est levé depuis longtemps. La région est baptisée à juste titre « région du soleil levant », car le cycle solaire prend bien racine à l’orient, c’est connu. C’est dans cette région ensoleillée que le Cameroun puise la majorité de ses richesses minières, minérales et naturelles. Le bois de sa forêt équatoriale, le terminal minéralier, composante du projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam, dans la région de l’est du Cameroun, sans parler de l’or et des autres richesses du sous-sol. La région de l’Est est aussi la plus vaste en termes de superficie soit, 109 011 km2 sur les 475 442 km2 de tout le territoire national (22%).

Liste des pratiques familiales essentielles à l'atelier de Bertoua.
Liste des pratiques familiales essentielles à l’atelier de Bertoua.

C’est dans avec ce potentiel que le soleil levant accueille l’atelier de formation des radios transfrontalières à la production de programmes sur les pratiques familiales essentielles. Dix de ces pratiques ont été identifiées et reparties en cinq groupes qui produiront des spots et des micros programmes relatifs à l’hygiène (eau potable, lavage des mains, latrines), la vaccination, la paix et le développement, le mariage des enfants, la nutrition (allaitement maternel), l’enregistrement des naissances, les consultations prénatales, la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, et la prévention des maladies hydriques et diarrhéiques.  Le rôle de ces radios communautaires est plus qu’important pour emmener les communautés à changer de comporter et à adopter ces pratiques familiales essentielles.

Par exemple, dans la région du soleil levant, la défécation en plein air est un « délice » absurde encore observable dans certaines communautés. De même, malgré la distribution gratuite au Cameroun de moustiquaires gratuites imprégnées, les populations utilisent ces moustiquaires pour en faire tout, sauf des instruments anti-moustiques.

Enfants de Yokadouma et moustiquaires reconverties
Enfants de Yokadouma et moustiquaires reconverties

A Yokadouma, à 300km de Bertoua, les jeunes filles utilisent les moustiquaires comme des corbeilles pour pêcher du poisson dans les étangs. Leurs frères, les garçons, rêvent de devenir des Ronaldo et des Lionel Messi à travers des filets dans les stades de football de fortune. Bienvenue dans l’univers de l’ignorance.

Moustiquaire reconvertie en filets de buts.
Moustiquaire reconvertie en filets de buts.

Metsampito Bamlatol Arthur Fidélis, responsable de la radio Shalom de Yokadouma (96.9FM), qui couvre aussi les localités de la RCA voisine, en fait son combat quotidien :

« Nous devons militer dans nos radios pour emmener les gens à comprendre que les moustiquaires et les latrines sauvent des vies au lieu de les détruire ».

Il a choisi de s’intégrer dans le groupe 4 qui traite de la prévention du paludisme et de la vaccination. Car, les populations ont souvent des a priori erronés sur les vaccins, les forages, les latrines et autres moustiquaires offerts par les partenaires au développement.

Enfants de Yokadouma et moustiquaires 3

Ces appréhensions empêchent souvent l’adhésion des familles à ces pratiques essentielles. Aujourd’hui, Metsampito et ses autres collègues des radios communautaires ont compris le défi qui les attend au retour de cet atelier : Impulser le changement afin que le soleil se lève et brille à jamais dans la vie des enfants.

Partagez

Commentaires