Ma Guinée Plurielle, qui est guinéen ? (chapitre 4)

Article : Ma Guinée Plurielle, qui est guinéen ?  (chapitre 4)
Étiquettes
2 décembre 2017

Ma Guinée Plurielle, qui est guinéen ? (chapitre 4)

  • Tu vas où ?
  • En Guinée
  • Mais quelle Guinée ?
  • La Guinée-Conakry
  • Il n’existe pas un pays qui s’appelle la Guinée-Conakry…

Mais oui, j’ai du mal à définir la Guinée plurielle. Il faut se rendre à la frontière de Kye-Ossi, au Sud-Cameroun, pour constater que là-bas, le nom que l’on donne au pays voisin c’est « la Guinée ». « Je me rends en Guinée », hurle une dame qui traverse la frontière. C’est peut-être parce que je suis un éternel pointilleux, obsédé par les détails, que c’est important. Ici, au Sud-Cameroun, il n’existe donc qu’une seule Guinée, la Guinée équatoriale. Pendant longtemps, « la Guinée » dont on parlait à la télé à propos des campagnes de lutte contre Ebola (impulsées par trois États voisins :Cameroun-Gabon-Guinée Équatoriale) était comprise comme la Guinée qui avait des cas d’Ebola et cette Guinée dont parlaient les journalistes était la Guinée Équatoriale (ou Guinée Espagnole) .

Beaucoup ignorent les autres Guinées, en commençant par LA Guinée, la vraie ! Celle qui semble avoir donné son nom aux autres. Mais d’où vient le nom « Guinée » ? Et qui a raison ? Les historiens disent que ce sont les habitants de la Boucle du Niger (Guinée, Mali, Niger, Bénin, Nigeria) qui auraient nommé cette terre. On parle également des habitants de la côte qui auraient donné une étrange réponse aux portugais… ce nom peut aussi simplement signifier le « pays des hommes noirs » comme on le prétend aussi.

Oui, parce qu’on a déjà tout lu et entendu sur la Guinée. On nous parle du fameux Golfe de Guinée, et il existe même une commission qui réunit ses pays riverains. Mais, de manière plus large, le Golfe de Guinée réunit de nombreux pays côtiers (Liberia, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria, Cameroun, Guinée équatoriale, Gabon, Sao Tomé-et-Principe, République du Congo, République démocratique du Congo et Angola).

On comprend dès lors que le nom de Guinée était l’une des appellations données par les explorateurs qui ont longé les côtes africaines. Du coup, la Guinée est plurielle. Elle est espagnole comme la Guinée Équatoriale. Elle est portugaise, comme la Guinée Bissau. Elle est française comme la Guinée…(Conakry). Ne me parlez pas de la Papouasie-Nouvelle Guinée je vous prie. Juste parce que ce n’est pas en Afrique, et que vous voyez bien que c’est Nouvelle-Guinée non ?

Revenons en Afrique. La Guinée plurielle c’est avant tout ses peuples.

Les Malinkés ou Mandingues d’abord. Vous les trouverez au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Libéria et en Gambie entre autres. Tout cela ressemble étrangement à l’Empire du Mali de Soundiata Keita qui s’étendait sur les États actuels suivants : Mali, Sénégal, Gambie, Burkina Faso, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Côte d’Ivoire. La capitale de cet empire du Mali se trouvait à Niani, un petit village de… Guinée !

Il y a aussi les Peuls (Foulbés, Fullani, Fellata, Bororo, Pullar) qui sont près de 40 millions en Afrique. Ils sont 16 millions au Nigeria, 4 millions en Guinée et à peu près 3 millions au Cameroun, et aussi au Mali. Mais les Peuls se retrouvent également au Sénégal, au Niger, au Burkina Faso, en Mauritanie, en Guinée Bissau, en Gambie, en Sierra Léone, au Tchad, au Ghana et en Côte d’Ivoire. En Guinée, les Peuls constituent 40% de la population. Et pourtant, le chauffeur de taxi qui nous transportait la veille de notre départ de Conakry, un Peul, s’indignait que jamais un Peul n’a été président de la Guinée.

Les Présidents de la Guinée :

Ahmed Sékou Touré  était Mandingue.

Lansana Conté était Soussou.

Moussa Dadis Camara appartient aux Guerzés, une ethnie qui fait partie, avec les Kissis et les Tomas, de ce que l’on appelle la Guinée forestière.

Sékouba Konaté est Malinké, avec une mère libanaise.

Alpha Condé. On attribue à l’actuel président des origines Malinkés, même si certaines opinions affirment que ses parents ont immigré du Burkina Faso et du Mali notamment. La présidence guinéenne se veut formelle quant à elle : « Né le 4 mars 1938 à Boké, une ville située à 300 kilomètres de Conakry, en Basse Guinée, le professeur Alpha Condé est le premier président démocratiquement élu de l’histoire de la république de Guinée ».

Cinq présidents, et aucun n’a jamais été Peuhl. La question fait débat en Guinée. Le chauffeur de taxi qui nous transportait dans la nuit de Conakry semblait dire qu’après le président actuel, ce serait enfin le tour d’un Peuhl. C’est l’ethnie majoritaire, c’est l’ethnie qui tient les affaires, c’est l’ethnie qui compte parmi les plus instruits, c’est l’ethnie qui est aussi réputée pour son nomadisme et par conséquent, pour l’ethnie qui « arrache » les terres des autres. Cette stigmatisation des Peuhl a ammené plusieurs personnes à se demander s’il y avait un problème Peuhl en Guinée.

Mon contact avec les Peuhl de Guinée était agréable, je parle de mes interlocuteurs, car je ne peux pas en dire autant de mes interlocutrices. Les jeunes femmes Peuhl que j’ai rencontrées étaient d’une froideur inouïe, refusant presque tout contact avec les autres. Je n’ai pas pu arracher le sourire d’une seule Peuhl. C’était à la limite frustrant. Pourtant, au Cameroun, les Peuhl et moi avons toujours eu une amitié parfaite. J’ai même connu deux femmes peuhl qui exigeaient que je m’islamise pour pouvoir les épouser. Bon, ça c’est une autre histoire… Je suis maintenant de retour au Cameroun, et ici, les Peuhl me sourient. C’est le plus important.

Partagez

Commentaires

Moussa Marandata
Répondre

Hmmm, délicieux texte. Merci

Monique laure
Répondre

Merci de nous plonger au coeur des Guinée

Aïcha Soumaoro Kante alias Laurie Kante
Répondre

waou, c'est la première fois que je lance dans la lecture de ces commentaires mais je suis étonnée de ce qui est écrit oui c'est vrai la plupart de ce qui est dit mais pourquoi différencier les races ? Malinke, Peul, Soussou etc nous sommes tous guinéens et pour c'est cela qui compte. Il faut, en tout cas je souhaiterais que le prochain président qui sera élu soit le bon pour nous et notre pays. que dieu nous protège et nous aide.

John
Répondre

Intéressant. Amené ou amener: 1 m