Ces cinq médecins qui m’ont fait aimer les séries TV médicales !

Article : Ces cinq médecins qui m’ont fait aimer les séries TV médicales !
Étiquettes
12 mai 2018

Ces cinq médecins qui m’ont fait aimer les séries TV médicales !

Ils sont cinq, médecins ou pharmaciens, tous camerounais : Patrick Ngou, Caroline Tsimi Bengono, Franck-Yves Biongolo, Steve-Félix Belinga et Laurence Ngamani. Ils sont respectivement, pédiatres, chirurgien, neurologue et pharmacien. Ils sont tous passionnés et veulent réconcilier les populations avec le personnel médical. Chacun d’eux est une partie de ma vie, et chacun d’eux me rappelle les séries télévisées médicales.

« Tous les cas traités dans « Docteur House » sont des cas réels » me disait Franck Yves Biongolo, en visite un jour chez moi. Lui, le jeune médecin qui deviendrait plus tard chirurgien, me vantait les vertus de la célèbre série. C’est lui qui m’a ouvert à ces séries TV, mais plus encore à la médecine en général. Je vous l’avoue, j’ai horreur des hôpitaux.  J’ai une sainte horreur de ces formations sanitaires car l’accueil laisse à désirer. Je n’oublierai jamais cet après-midi où une dame s’est retrouvée dans un taxi avec moi, depuis le quartier Essos à Yaoundé, jusqu’à l’hôpital central. J’ai demandé au taxi de la transporter d’urgence, car elle était enceinte et à deux doigts de la délivrance. Arrivés sur place, le monsieur en blouse blanche qui nous a reçus, a demandé « 30.000 francs ou rien. L’accouchement n’est pas gratuit ». Pourtant, il s’agissait d’un hôpital public, il s’agissait de sauver deux vies… La dame s’est retrouvée sans soins et abandonnée, à même le sol. Cet épisode m’a traumatisé. L’hôpital m’a souvent traumatisé au pays. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi les toilettes des hôpitaux sont si mal entretenues, pourquoi les salles d’hospitalisations sont à ce point insalubres, pourquoi les médecins de garde sont si peu accueillants…

En fait, seules les séries télévisées m’ont fait rêver d’un hôpital meilleur. Je me réjouis toujours des moments où les cas sont diagnostiqués avec soin, des moments de frayeur où des vies peuvent basculer, de la clairvoyance du personnel soignant, mais surtout, de la qualité de la prise en charge. Lors de mes différentes expériences sur le terrain, grâce à mon travail pour les enfants avec l’Unicef,  j’ai compris que de nombreuses communautés de notre pays avaient du mal à adopter certaines pratiques pourtant positives, comme par exemple les consultations prénatales, l’accouchement à l’hôpital et le suivi du nouveau-né. Il faut l’aide des agents de santé communautaires pour appeler les familles au changement de comportement. Voilà pourquoi le combat du Docteur Patrick Ngou m’a fasciné. En organisant les journées nationales de la santé sur le thème « Santé par tous », Patrick veut démontrer que l’hôpital est un lieu de vie.  Il a créé un groupe Facebook dénommé « Je suis l’enfant camerounais ». Il organise des campagnes de dons de sang, etc.

Campagne du Don de Sang, Patrick Ngou et le groupe X Maléya

D’autres amis m’ont réconciliés avec la médecine :

Caroline Tsismi Bengono est une amie d’adolescence. Je l’ai connue au quartier Nkolbissonn, nous étions au Collège François-Xavier Vogt. Un jour, alors que je transportais un membre de ma famille blessé, elle était de garde aux urgences de l’hôpital central de Yaoundé. Son accueil m’a fasciné. Elle a pris soin de mon blessé, s’en est occupée toute la nuit, et s’est assurée que tout allait bien. Elle me rappelle Ellen Pompeo de Grey’s Anatomy.

Steve-Félix Bélinga. Mon petit frère. Je le voyais passionné de science-fiction à la maison, mais je l’imaginais mal finir médecin. C’est pourtant ce qu’il est devenu. Il a un air de Docteur House, mais en plus gentil. Très cartésien sur les bords, sur les détails, sur les décisions à prendre. Je suis toujours impressionné par son côté méticuleux et organisationnel.

Laurence Ngamani. Ma confidente et bien plus. Docteur en pharmacie. Digne diplômée de l’Université des Montagnes. C’est la première que je consulte quand j’ai un bobo. C’est la première qui me donne des conseils avant de que je ne me rende en formation sanitaire. Elle est née pour aider et soigner ! Elle est d’une incroyable générosité.

Franck Yves Biongolo. C’est un auditeur fidèle de mon émission, il est devenu mon ami et mon frère, et aussi mon medécin ! Je me souviens qu’on soupçonnait chez moi un surmenage, mais « Bio-fr »( de son petit nom) m’avait demandé d’aller consulter un ophtalmologue. Bingo !  C’était bien les nerfs optiques qui causaient problème. Je n’arrivais plus à lire. Me voici donc au club des porteurs de lunettes.

Un soir, il m’a rendu visite et m’a parlé de la série « Docteur House » , depuis, je suis devenu fan des séries télévisées médicales : Saving Hope au –delà de la médecine, Grey’s Anatomy, Docteur House, Urgences, Scrubs, Nip/Tuck, Chicago Hope, General Hospital, Private Practice et The Good Doctor.

The Good Doctor est encore pour moi, une série exceptionnelle. L’histoire d’un jeune médecin autiste, en qui personne ou presque ne fait confiance, mais dont les prouesses sont exceptionnelles. Alors, s’il vous plait, si vous avez un cadeau à me faire, offrez-moi un collector d’une de ces séries en Blu-ray !

Mon respect à tous les médecins du monde, vous qui donnez la vie, la préservez, la protégez.

Partagez

Commentaires

Nana Linda
Répondre

Waouuuu c'est pas toujours facile d'être un personnel soignant mais je te remercie de croire en eux et de nous donner aussi la force de d'y croire comme toi

Rose
Répondre

Merci Nana Linda pour votre commentaire, mais on a tendance à oublier les autres catégories professionnelles qui contribuent à ce qu'un hôpital fonctionne, je travaille à l'hôpital et suis bien placée pour dire qu'un patient est intimidé par la blouse blanche d'un médecin et d'une infirmière et va se confier plus facilement à l'agent de service celle qui fait le ménage dans sa chambre car on a pas le même rapport que les soignants vu qu'on les touche pas mais qu'on apporte un confort au quotidien. Et quand les soignants sont en pause et qu'il y a un soucis avec un patient (ex malaise chute) c'est nous les ASH qui donnont l'alerte aux soignants vous verrez jamais ça dans les séries télévisées car mettre des acteurs qui jouent le rôle de médecins est bien plus glamour que les autres catégories professionnelles or la réalité est autre ces séries ne reflètent pas la réalité car on va "embellir" à l'écran pour faire rêver ceux qui les regardent....

Rose
Répondre

Bonjour, j'ai lu votre post avec intérêt. Personnellement je n'aime pas toutes ces séries télévisées sur l'hôpital qui montrent des médecins et infirmières comme acteurs principaux. L'hôpital ce n'est pas ça il y a aussi les autres catégories professionnelles qui ont autant de mérites que les médecins et infirmières et ces personnes on les voit jamais dans les séries télévisées et ça c'est dommage. Je travaille à l'hôpital je suis ni infirmière ni médecin, je suis avec les patients toute la journée et croyez moi quand les patients doivent se confier c'est ni à l'infirmière ni aux médecins ou aide-soignants qui le font mais à moi et mes collègues : nous sommes ASH (agent de service hospitaliers) et fière de l'être car grâce à nous les patients ont des chambres désinfectées 365 jours par an nous travaillons un week end sur deux et jours fériés compris, et nous contribuons à la lutte contre les maladies nosocomiales, ces séries télévisées sur l'hôpital ne montreront jamais ces employés comme nous car faire le ménage c'est pas glamour ! heureusement que nous sommes là et nous avons la reconnaissance des patients qui nous disent merci quand nous avons fini de nettoyer leurs chambres. Idem pour les aide-soignants dans les séries Françaises on voit pas non plus des rôles où les acteurs jouent un rôle d'aide-soignant je vous souligner ces détails. Je voudrais rendre hommage également au reste du personnel qui bosse à l'hôpital qui on aussi le mérite d'être cité: service de la blanchisserie, la restauration les plombiers et les électriciens les secrétaires médicales qui sont en contact direct avec le public et pas toujours facile à gérer l'agressivité de certaines personnes et tous les autres métiers personnels techniques logistiques etc bravo à toutes ces catégories professionnelles qu'on oublie de citer. Une citoyenne Française.